NEWS

NEWS > JOURNÉE TECHNIQUE RÉGIONALE EST : « LES END APPLIQUÉS À LA FABRICATION ADDITIVE »

on 12/1/21

Journée technique régionale : les end dans le béton

JTR RA 2021 Ecran Replay

Le Comité Sud-Est de la COFREND avait donné rendez-vous aux experts des END dans les structures de béton le 28 septembre 2021 au Laboratoire de mécanique et d’acoustique (LMA-UMR 7031 AMU-CNRS-Centrale Marseille), à Château-Gombert, pour la Journée technique régionale de la rentrée.

Cette journée, organisée en mode mixte en présentiel et en distanciel, a rassemblé 43 participants sur le site et 61 personnes connectées à distance.

Le programme a démarré avec une présentation des travaux de la COFREND sur le périmètre du génie civil et des ouvrages d’art par Vincent Garnier (LMA-AMU), pilote du groupe de travail scientifique « END & génie civil » à la COFREND, qui regroupe plus de 50 membres et dont les travaux ont abouti en 2020 à la création du comité sectoriel Génie civil de la COFREND.

Le nouveau comité sectoriel Génie civil, présidé par Bernard Quénée (IMGC) couvre le secteur de la construction (bâtiment et infrastructures d’ouvrages d’art) en béton armé (BA) et/ou précontraint (BP). Les membres s’attachent dans un premier temps à certifier des opérateurs intervenant dans le cadre de contrôles pour le positionnement et la reconstitution du plan de ferraillage de pièces ou d’éléments structuraux en BA ou BP, au moyen des méthodes d’essais non destructifs les plus couramment mises en œuvre, de la plus simple à la plus complexe : pachomètre et assimilés à courants de Foucault ; radar géophysique à impulsions.

Toujours dans le domaine de la formation et des compétences, les responsables de Polytech et du BUT Génie civil construction durable de l’IUT, qui vient d’accueillir sa première promotion, nous ont présenté les formations de l’université d’AixMarseille dans le bâtiment. Elles s’inscrivent dans le Pôle Génie civil sur le site de Château-Gombert. À noter que des étudiants ont également pu profiter en présentiel de la conférence.

Après cette première partie, le programme des conférences, articulé en trois sessions, a démarré par un aperçu des techniques usuelles, avec deux présentations de l’université Gustave-Eiffel sur les techniques d’auscultations non destructives de structures en béton, par ultrasons et techniques électromagnétiques et électriques. Également, parmi les techniques, un exposé plus atypique sur l’utilisation de la tomographie pour une reconstruction en 3D d’un amas de terre renfermant différents objets contenus à l’intérieur nous a été présenté par le Laboratoire de conservation, restauration et recherches (LC2R) de Draguignan.

La deuxième session du programme a fait l’objet de plusieurs interventions sur des cas d’application. Plusieurs exemples d’inspection sur ouvrage hydraulique, présentés par EDF, d’inspection de structures en béton de centrales nucléaires par Tecnatom ont donné un aperçu des problématiques à résoudre et des moyens à mettre en œuvre. À cet effet, nous avons pu découvrir l’utilisation de drones pour l’inspection de structures de génie civil, proposée par Sites, le développement d’une nouvelle technologie d’inspection alliant matériel d’acquisition de dernière génération et méthode d’inspection traditionnelle de Setec Diadès, le projet Plateforme CND du Cerema, proposant des solutions de CND sur béton dans leur globalité, et les dernières avancées alliant l’instrumentation avec un exemple d’application SHM Génie civil par émission acoustique, effectuée par MISTRAS sur le pont de Normandie.

Enfin, pour clore tous ces sujets, qui n’ont pas manqué de susciter intérêt et questions, la journée s’est terminée par deux sujets en R & D :

  • Évaluation non destructive des enceintes de confinement, application à la maquette VeRCoRs, projet d’investissement d’avenir « ENDE », ayant pour objectif de développer des solutions scientifiques et technologiques pour accéder à la caractérisation du béton des enceintes de confinement et au suivi de l’état de fissuration (Vincent Garnier, LMA-AMU).
  • Les solutions émergentes de caractérisation non destructive des structures du génie civil dans le cadre de l’acoustique linéaire et non linéaire (Jean-François Chaix, LMA-AMU).

Pour compléter le programme, la présence d’exposants (MDS, PROCEQ, MISTRAS) a permis aux participants d’étendre les échanges autour des matériels les plus récents disponibles sur le marché.

Nous tenons à remercier le LMA d’avoir accueilli la Journée technique régionale COFREND Sud-Est dans ses locaux et permis la visite des laboratoires, ainsi que Vincent Garnier (université Aix-Marseille) et Christian Venture, président du comité régional Sud-Est, d’avoir lancé cette journée sur la thématique des END dans le béton.

ACCEDER A LA VIDEO EN REPLAY
 

 RETROUVEZ TOUTES LES VIDEOS DE NOS COMITES REGIONAUX

LES JTR DE LA COFREND 

JPEG5JPEG13JPEG7