NOUVEAU : GT INTELLIGENCE ARTIFICIELLE & END

Presentation

Le concept d’intelligence artificielle n’est pas nouveau puisqu’il regroupe un ensemble de méthodes plus ou moins anciennes ("système expert"  dans les années 1990, apprentissage automatique, traitement des signaux/images …). Néanmoins, il a pris une importance considérable avec des progrès récents qui touchent le grand public, comme la reconnaissance vocale et la classification automatique d’images. C’est désormais un aspect incontournable de l’industrie 4.0 et on retrouve ce mot-clef dans la plupart des appels à projet nationaux et européens.
Dans le domaine du CND et du SHM, les outils d’IA suscitent un grand intérêt en particulier dans la perspective de diagnostics assistés. Toutefois, leur utilisation reste délicate :
Les phases d’apprentissage de l’IA nécessitent de disposer de bases de données importantes, représentatives de l’ensemble des situations (nature des défauts, géométrie …) pouvant être rencontrées.

- le côté « boîte noire » de certaines méthodes (typiquement les réseaux de neurones) est un frein pour bien des acteurs, et les retours d’expérience ne sont pas encore très nombreux.

illustration IA

Objectif du GT

La COFREND propose à travers de GT IA & END de commencer un état des lieux des pratiques et des besoins de la communauté du CND et de réfléchir aux implications éventuelles, dans divers domaines tels que la réglementation, la qualification, les métiers, la certification. 

Problématique

Étudier le rôle et l’impact de l’IA dans le secteur du CND : évolution des pratiques, le potentiel de progrès dans le cadre de l’industrie du futur, mais également des points d’attention par rapport à l’évolution des métiers, une maîtrise des performances, facteurs humains à prendre en compte…

Enjeux

L’IA est à la fois un facteur de progrès potentiel, car elle peut permettre de résoudre des problèmes complexes de traitement des données, mais c’est également un risque qui doit être maîtrisé à cause du côté « boîte noire » : les performances doivent être mesurées et intégrées dans le processus de qualification de la méthode/technique, et certaines questions sont ouvertes : rôle de l’humain dans la décision finale, réglementation associée selon les secteurs, etc…

Prochaines étapes

  • Lancement d’un questionnaire pour recueillir l’avis et les besoins de la communauté END et SHM. Les premiers retours (40 réponses recueillies) sont diversifiés entre donneurs d’ordre, prestataires en CND, organismes de recherche et offreurs de solutions en IA.
  • Le questionnaire reste ouvert jusqu’au 1er mars (https://fr.survey monkey.com/r/RFVMQDY).
  • La première réunion du groupe se tiendra mi-avril sous la forme d’une demi-journée dédiée à des présentations de retours d’expérience identifiés grâce au questionnaire et d’une demi-journée de travail pour définir les objectifs du groupe.

Travaux réalisés/livrables

A définir lors des premières réunions (ainsi que les objectifs précis et la problématique)

Pilote du GT

Valérie KAFTANDJIAN INSA-Lyon et Nicolas PAUL-EDF R&D

 

Visuel GT IA

Contact us