Organisation

ORGANISATION

La COFREND certifie des agents selon l’EN ISO 9712 pour tous les domaines hors aéronautique : fabrication et maintenance industrielle, maintenance ferroviaire, naval, sidérurgie, fonderie, fabrication de tubes… . Pour cette certification la COFREND s’appuie sur trois Comités Sectoriels composés de représentant des entreprises de leur secteur d’activité :

-          CIFM (Fabrication et maintenance)

-          CFCM (Maintenance ferroviaire)

-          CCPM (Produits métalliques)

La COFREND qualifie des agents selon l’EN 4179 pour le secteur aérospatial. Cette qualification est gérée par son comité sectoriel COSAC. La COFREND avec le COSAC est reconnue National Board pour la France par la Direction Générale de l’Aviation Civil.

La COFREND est auditée par le DREAL et habilitée par le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat dans le cadre de l’Habilitation du personnel réalisant des essais non destructifs selon la directive 2014/68/UE relative aux équipements sous pression mentionnée à l’article R557-9-4 du code de l'environnement.

Dans chaque secteur, une certification concerne un agent pour un niveau de qualification (3 niveaux : 1, 2 et 3 sont définis par les normes) et pour une méthode de contrôle : ultrasons (UT), radiographie (RT), magnétoscopie (MT), ressuage (PT), courants de Foucault (ET), étanchéité (LT), examen visuel (VT), émission acoustique (AT), technique de diffraction des temps de vol (TOFD), thermographie IR (IT).

Cette activité de certification et de qualification est pilotée par le Pôle Certification et Qualification.

ORGANISATION DU SYSTEME DE CERTIFICATION COFREND

Le système de Certification et de Qualification est composé :

  • du Comité de Direction pour l’Evaluation des Compétences (CDEC), constitué de représentants des différents Comités Sectoriels (Président de chaque Comité Sectoriel ou son suppléant unique dûment désigné) pour veiller à la cohérence du système de certification de la COFREND, évaluer les besoins des industriels concernant l’évolution du système de certification, et des méthodes certifiées par la COFREND, prononcer la certification des agents et publier les documents de certifica­tion….,
  • de Comités Sectoriels permettant la gestion des spécificités de leurs secteurs d’activités (examens spécifiques, épreuves pratiques,…)
  • de Centres d’Examen Agréés qui ont en charge de faire passer les examens de qualification.

 

Enfin, la modernisation permanente du système de certification COFREND assure sa performance, son efficacité et sa compétitivité. Quant à la représentation auprès des systèmes de certification européens (CEC/EFNDT) et internationaux (ICNDT), elle permet de mieux veiller à l’harmonisation des pratiques et d’améliorer la reconnaissance des différents organismes certificateurs.

 

Les procédures de certification

Accéder aux normes END